euthanasie

now browsing by tag

 
 

Décryptage des enjeux du rapport Claeys-Leonetti sur la fin de vie, par le Professeur Olivier Claris

Les députés Alain Claeys (PS) et Jean Leonetti (UMP) ont remis le 12 décembre 2014 au président de la République un rapport et une proposition de loi. Leur objectif central est de renforcer l’autonomie de décision du patient, de donner priorité à sa volonté sur celle du médecin. Deux nouveaux droits sont proposés : celui de rendre les directives anticipées contraignantes, et celui de pouvoir exiger une « sédation profonde et continue jusqu’au décès ».

Le professeur Olivier Claris, chef du service de Néonatologie et Réanimation néonatale à l’Hopital Femme-Mère-Enfant au Centre hospitalier Lyon-Sud, a accepté de répondre à quelques questions sur ce rapport et cette proposition de loi pour notre site Convergence-Soins.

    1. Quel est le danger du rapport Claeys-Leonetti ?

    1. La Loi Leonetti de 2005 est-elle suffisante pour répondre aux questions qui se posent aujourd’hui ?

    1. Sédation terminale ou en phase terminale : quelle différence ?

« En prêtant serment, un médecin s’interdit de tuer »

55 médecins du nord du département signent une lettre ouverte et rejettent en bloc l’avis publié par le Conseil national de l’ordre des médecins en février dernier.

«Vous envisagez la possibilité d’une sédation, adaptée, profonde et terminale dans certaines situations exceptionnelles […].

Lire la suite »

Fin de vie d’un tétraplégique à Reims : le médecin assume son erreur

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a ordonné samedi le rétablissement de l’alimentation d’un patient tétraplégique hospitalisé à Reims en état de « conscience minimale », après la saisine des parents opposés à la décision des médecins d’arrêter l’alimentation et l’hydratation artificielles. Le cas a été révélé hier par l’Observatoire national de la fin de vie

Fin de vie : analyse des recommandations du rapport Sicard

Le 18 décembre dernier, la mission Sicard a rendu son rapport « Penser solidairement la fin de vie ». Cette mission a travaillé sérieusement avec peu de moyens et dans des délais courts. Sans rentrer dans les détails des propositions (lien à mettre vers site Internet), on peut retenir la nécessité de faire connaitre et d’appliquer dans toutes ses dimensions la Loi Léonetti, qui est trop mal connue dans ses modalités par le public et les professionnels de santé.

Lire la suite »

Les décisions médicales en fin de vie en France – Etude INED

Au-delà des quelques cas d’euthanasie faisant l’actualité, qui concernent souvent des personnes jeunes lourdement handicapées, les médecins et les équipes hospitalières accompagnent chaque jour la fin de vie de patients âgés. Les décisions susceptibles d’abréger la vie sont-elles fréquentes ? Par qui sont-elles prises ? Sophie Pennec, Alain Monnier, Silvia Pontone et Régis Aubry nous livrent les premiers résultats de l’enquête La fin de vie en France.

Lire la suite »