Convergence Soins » Fin de vie d’un tétraplégique à Reims : le médecin assume son erreur

Fin de vie d’un tétraplégique à Reims : le médecin assume son erreur

ombre-lumiere

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a ordonné samedi le rétablissement de l’alimentation d’un patient tétraplégique hospitalisé à Reims en état de « conscience minimale », après la saisine des parents opposés à la décision des médecins d’arrêter l’alimentation et l’hydratation artificielles. Le cas a été révélé hier par l’Observatoire national de la fin de vie